FANDOM


Présentation Modifier

Des carrés dans les carrés est le cinquième épisode de la série TV Lastman, diffusé sur France 4 le 22 Novembre 2016, et le deuxième épisode à être classifié -16 pour contenu non-approprié (scènes de mutilations et cadavres découpés). Il est scénarisé par Laurent Sarfati et Jérémie Périn, et réalisé par l'équipe de ce dernier.

Synopsis Modifier

Après la découverte de la planque secrète de Dave là où se situait la chaudière du club, Richard et Siri étudient attentivement la liste des personnes liés directement ou non à Rizel et l'Ordre du Lion. Un nom revient de manière récurrente dans cette dernière et les enregistrements vidéo : Eric Rose, aussi connu sous le pseudonyme de l'Arrache-Cœur, tueur en série notoire condamné à la peine de mort, que Dave avait tenté d'interroger sans succès il y a bien longtemps sur la question des pouvoirs de Siri. Ils décident alors de retrouver le tueur en série pour tenter d'obtenir des réponses.

Arrivés à la prison fédérale de Paxtown, la rencontre avec Eric Rose s'avère infructueuse, ce dernier éludant les questions que pose Richard, ou alors en y répondant de manière cryptique. Cependant, lorsque Siri rejoint Richard, Rose se met à réagir violemment, interrompant la séance au parloir et déclarant de manière brusque qu'elle sera la " prochaine à mourir " .

De retour au club, tandis que les boxeurs s'entraînent et se motivent pour la Fist fight Funeral Cup, auquel Rhondo enjoint expressément Richard de s'y inscrire - car étant le meilleur du groupe depuis l'éviction de Max Mounds -, Siri se met à avoir une crise d'hystérie similaire à l'état de transe qu'elle a connue au pensionnat, avant de s'évanouir. Richard la ranime, et alors qu'elle se met à parler d'un rêve qu'elle a fait à propos de " carrés dans les carrés " , les chaînes d'infos de Paxtown annoncent l'évasion brutale et sanglante d'Eric Rose, qui a percé à travers les murs de la prison fédérale - et les prisonniers - par des trous en motifs de carrés, exactement comme l'avait décrit Siri dans son rêve. Cette dernière s'évanouit alors.

Elle se retrouve à nouveau en train de rêver, se trouvant dans des bois similaires à ceux du pensionnat d'Ellington, aux côtés d'un animal-totem, alors que la Lune est dangereusement proche de la Terre, car elle a été déviée de son axe par un ennemi que Siri connaît bien. C'est alors qu'elle se retrouve comme possédée, et se met à indiquer à Richard des coordonnées à suivre pour stopper Eric Rose, avant de plonger plus profondément dans le lac, symbole de son subconscient.

En effet, il semble que Rose soit à la poursuite des personnes présentes sur la liste, et en particulier quelqu'un que Richard identifie rapidement, après une fausse piste, comme étant Laura Liones. Après des heures de recherches, ils arrivent finalement à un lotissement où cette dernière habite, et y retrouvent dans le même temps Rose.

Rose se met alors à muter et transforme ses membres en lames tranchantes, expliquant par le fait même comment il a pu s'échapper de la prison de Paxtown, ainsi que l'origine des motifs en forme de carrés. Alors qu'il fait irruption dans la maison du couple Liones, Richard le stoppe et entame un combat avec lui. En parallèle, Siri se soit confier une lance nommée Désespoir, et se met à combattre au même rythme que Richard contre une entité en forme d'aigle.

Au terme d'un long combat contre cette même entité, Siri se rend compte alors qu'elle luttait contre elle-même et son propre désespoir. L'animal-totem réveille alors complètement le potentiel psychique de la jeune fille, sous les yeux ébahis de Rose qui est alors empalé par Richard avec un panneau Stop. Aldana ne peut alors que constater l'état végétatif dans lequel est tombée Siri, et décide de l'amener à l'hôpital.

L'épisode se termine sur l'équipe de police de Mendoza retrouvant le corps de Rose dénué de son cœur, ce dernier se trouvant dans une mallette portée par un homme mystérieux - Howard Mckenzie - quittant les lieux.

Trivia Modifier

  • Le surnom de Rose, l'Arrache-Cœur, est une référence au dernier livre qu'avait écrit Boris Vian dans sa carrière, en 1953.
  • Le visuel des photos montrant Rose est similaire à celui du mangaka Naoki Urasawa (Pluto, Monster, 20th Century Boys...)

Modifier

Episode précédent Episode suivant
Sors de ma mère Des dents, des dents, des dents...
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .